Le photo-rajeunissement

Le photo-rajeunissement consiste à effacer sur les parties découvertes du corps (essentiellement le visage, le cou, le décolleté et le dos des mains) les signes de vieillissement liés aux effets néfastes du soleil mais également à d'autres facteurs qu'ils soient génétiques ou vasculaires par exemple.

Le photo-rajeunissement agit au niveau de l'épiderme en "gommant" ces signes de vieillissement cutané (hyper-pigmentation, lentigines, rougeurs, pores dilatés, aspect rugueux).

Le photo-rajeunissement se traduit par un regain de lumière et d'éclat de la peau et une unification (un lissage) du teint. Ces effets sont particulièrement sensibles sur les fumeurs.

Alors que le photo-rajeunissement s'attaque aux signes de vieillissement de la couche superficielle, le remodelage vise à améliorer l'élasticité et la tonicité du derme tout en diminuant les ridules. Il est recommandé d'alterner photo-rajeunissement et remodelage suivant un protocole déterminé par le médecin après examen de votre épiderme lors de votre première visite au Centre Laser Toulouse Wilson.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Le remodelage

Le remodelage dit "non-ablatif" est une technique récente proposée comme alternative au re-lissage dans l'atténuation des ridules et l'amélioration de la tonicité du derme.

Ce remodelage laser permet de traiter les zones les plus exposées au vieillissement cutané : visage, cou, décolleté et dos des mains.

Cette technique de remodelage non invasive consiste à chauffer le derme tout en refroidissant l'épiderme afin de stimuler la production naturelle de collagène et d'élastine.

Le résultat se traduit par une amélioration de la tonicité de la peau.

Le remodelage non ablatif visant à stimuler le collagène est également parfois appelé photo-rajeunissement de type 2.

 

Contre-indications potentielles

Patient présentant une infection cutanée en cours sur la zone à traiter
La présence d'une lésion cutanée suspecte doit faire l'objet d'une consultation dermatologique avant de traiter
Maladie du collagène
Peau bronzée
Prise de médicaments photosensibilisants
Phototypes V et VI
Prise d'un traitement à base d'isotrétinoïne
Comme pour tout traitement laser, la grossesse constitue une contre indication de principe.

 

Après le traitement

Les séances ne provoquent tout au plus que quelques rougeurs liées au refroidissement qui disparaissent dans les heures suivant le traitement.
A la différence d'autres techniques ablatives, la reprise de vos activités est possible immédiatement après le traitement.